PBA Extra

La Fée ignorante de Magritte, oeuvre aussi magistrale qu'énigmatique

Touche secrète • Par Julie Waseige

PBA Extra La fée ignorante
© Pierre Bolle

Informations pratiques

Date
23 octobre 2019
Lieu
Congrès
Durée
± 1h30
Prix

Gratuit
Réservation obligatoire : m.charles@pba.be

Description

En 1957, René Magritte répond à une commande publique : la fresque de la Salle de Congrès, La Fée ignorante. L’analyse que proposera l’historienne de l’art Julie Waseige vous permettra de vous plonger au cœur d’un monde unique et mystérieux que Magritte n’a eu de cesse d’évoquer dans chacune de ses œuvres, depuis les années 20 jusqu’à sa disparition en 1967.
En effet, Julie Waseige débutera par un mot sur Magritte lui-même et ce qu’il représente par rapport au surréalisme belge. Ensuite, elle évoquera le contexte de création de la frise et proposera au public un voyage au cœur de La Fée ignorante en revenant sur chaque élément, en expliquant leur origine en les comparant à d’autres tableaux de Magritte. Finalement, elle parlera de la spécificité de l’objet dans le surréalisme belge avec la théorie des objets bouleversants développée par Paul Nougé et exploitée abondamment par René Magritte.
Spécialiste de l’œuvre de René Magritte, Julie Waseige est experte au Comité Magritte. Également commissaire d’expositions, elle organise aux côtés de Xavier Canonne l’exposition Magritte au MASI de Lugano et à l’Amos Rex d’Helsinki.

En introduction, Coraly Aliboni, Conservatrice du Musée des Beaux-Arts de Charleroi, présentera les neufs œuvres du peintre, issues de la collection du MBA.

En collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Charleroi ou 071 585 286

Dates des représentations

mercredi 23 octobre
19:00

Vous pourriez aimer

PBA Extra
17 janvier 2020
Voyage au travers des rythmes et des percussions du monde

À l’écoute • Par Osvaldo Hernandez Napoles

PBA Extra
20 février 2020
La lutherie, un art d'exception

Touche secrète • Par Philippe Heusghem

PBA Extra
07 mars 2020
La voix lyrique dans tous ses états

À l’écoute • Par Anthony Vigneron

Nous utilisons des cookies pour analyser l’utilisation du site et améliorer l’expérience de nos utilisateurs
Plus d'infos