Conférence

Ici même

Charleroi, itinéraires d’un paysage

Paul Magnette, Bas Smets & Jan De Vylder

ICI-MÊME : Charleroi, itinéraires d'un paysage
© Christophe Vandercam

Informations pratiques

Date
05 octobre 2023
Heure
18:00
Lieu
Grande salle
Prix

Entrée libre

Ticket

Description

Pour les grandes villes et métropoles contemporaines, l’urgence est criante. Les besoins de réduction de l’empreinte écologique et d’adaptabilité face aux bouleversements du climat lancent aux territoires urbanisés des défis impérieux et fondamentaux. Partout en Europe, les villes élaborent de nouvelles stratégies. Encore très récemment, la Ville de Paris a adopté son nouveau plan local d’urbanisme marquant une rupture en faveur d’une approche bioclimatique. Non moins cruciaux, les thèmes autour de la qualité de l’habitat, de la rénovation énergétique du bâti ou encore de l’ancrage métropolitain des centres urbains dans leur bassin de vie invitent à envisager la fabrication de la ville autrement.

Confrontés à ces enjeux globaux, c’est au travers des leurs spécificités que les territoires sont contraints d’élaborer les stratagèmes de leur survie. à Charleroi, les défis climatiques viennent se superposer à une multitude de crises sous-jacentes : celles de l’attractivité de son cœur urbain, de la reconversion de son économie, de la circularité des ressources héritées de son histoire industrielle, de l’habitabilité de son cadre de vie, de son déficit d’image… C’est dans ce contexte que Charleroi a enclenché la mutation profonde, radicale de son urbanité.

Dans une tentative de dépasser les difficultés de son passé, Charleroi, à l’instar de nombreuses villes, cherche à se frayer un chemin dans un monde dont on pressent les menaces pour les générations à venir. Loin des solutions toutes faites qui ignorent la profondeur des changements à opérer, Charleroi n’a d’autre choix que de s’appuyer sur sa réalité territoriale et son identité. Construire sa propre résilience.

La conférence ici même propose un moment de réflexion et d’échange autour des solutions urbaines élaborées, à Charleroi et ailleurs, pour relever les épreuves auxquelles nos sociétés sont confrontées. Responsables politiques et penseurs de la ville explorent aujourd’hui de nouvelles postures résolument intégrées, indispensables à l’analyse et l’action collectives.

Distribution

Intervenants :

Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi, insuffle depuis 2012 une transformation profonde de la ville carolorégienne et de ses quartiers. En charge des matières de l’Aménagement urbain et de la Nature en ville, il porte politiquement de nombreux projets phares tels que la création du campus, la rénovation massive des espaces publics, la requalification des rives de Sambre et une stratégie de déploiement de la nature en ville. Docteur et professeur de sciences politiques à l’ULB, auteur de nombreux ouvrages, Paul Magnette est également à l’origine du concept de « croissant fossile » qui replace Charleroi et la Wallonie dans une réalité historique et géographique plus large, au cœur de l’avènement industriel qui propulsa nos sociétés dans l’urbanisation du monde et l’ère de l’Anthropocène.

Bas Smets est aujourd’hui une figure internationale de l’architecture du paysage et de l’aménagement des villes. Ingénieur architecte diplômé de l’Université de Louvain, c’est à Genève qu’il se spécialise dans le paysage pour finalement créer son agence à Bruxelles en 2007. Auteur d’un nombre impressionnant de projets à travers le monde, il aborde une grande diversité d’échelles et de contextes. Son projet novateur pour le réaménagement des abords de la cathédrale de Notre-Dame de Paris donna incontestablement un écho nouveau à son travail qui explore la relation entre nature et territoires urbains. Bas Smets est également le mandataire de l’équipe en charge du réaménagement complet des espaces publics de la ville haute de Charleroi dans le cadre du projet District Créatif.

Jan de Vylder est architecte. Il a étudié à Saint-Luc à Gand et enseigne aujourd’hui à l’ETH de Zurich depuis 2017. Il officie actuellement au sein du bureau AJDVIV qu’il fonda avec Inge Vinck et réalise de nombreux projets en Belgique et à l’étranger. La singularité de leur travail au sein de la production architectural contemporaine a donné lieu à de nombreuses expositions et récompenses. Notamment, ils reçurent le Lion d’argent de la Biennale de Venise en 2018 pour l’installation Unless Ever People réalisée au sein du projet Caritas. La rénovation du Palais des Expositions à Charleroi, réalisée en association avec le bureau d’architecture AgwA, constitue indéniablement l’une de leurs œuvres majeures, véritable synthèse de leur approche et support du concept des « 33% ».

Les interventions et les débats des orateurs seront menés par Georgios Maïllis, Bouwmeester de Charleroi. Architecte de formation, co-fondateur du bureau Reservoir A, son implication depuis 2013 dans la définition et la mise en œuvre du Projet de Ville en tant que bouwmeester fait de lui un acteur incontournable du renouveau de Charleroi. Son expérience du territoire carolo et des dynamiques urbaines alimentera de manière experte les échanges entre les trois intervenants.

Dates des représentations

jeudi 5 octobre
18:00
Ticket

Vous pourriez aimer

Nous utilisons des cookies pour analyser l’utilisation du site et améliorer l’expérience de nos utilisateurs
Plus d'infos