Le PBA

Nos missions

En 2008, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Ville de Charleroi ont décidé de confier la gestion d’un nouveau Pôle lyrique au Palais des Beaux-Arts avec pour mission de redynamiser les oeuvres du répertoire dit « léger » : opérettes, comédies musicales, opéras-bouffes, opéras comiques… Inscrite dans le contrat-programme, elle constitue le coeur et l’axe unique dans lequel le PBA pourra être initiateur et/ou accompagnateur sur le plan de la création artistique. Après La Mélodie du Bonheur (2009), Thérèse (2009), Annie (2010), Hairspray (2011), Le Magicien d’Oz (2012), L’Auberge du Cheval blanc (2012, 2015), une nouvelle version de La Mélodie du Bonheur (2013), Un Violon sur le toit (2014). Les Parapluies de Cherbourg (2017) est la dernière création en date portée par le PBA. Force est de constater que chaque nouvelle production récolte un succès tant au niveau du territoire belge qu’à l’international avec, notamment, de nombreuses dates de tournées en France.

Le PBA soutient également les jeunes artistes et les accompagne dans une première expérience professionnelle. C’est dans cet esprit que le Studio lyrique du PBA, sous la direction de Marcel Vanaud, voit le jour en 2017. Cette master class a pour finalité la création d’une version légère d’une oeuvre: Les Contes d’Hoffmann (2017), Manon (2018), Carmen (2019) et Cosi fan tutt’ (2020).

Conscient de son rôle de médiateur auprès de tous les publics, le PBA développe un large éventail d’activités, labellisées PBA Extra, qui visent à accompagner les spectateurs, petits et grands, dans leurs choix et leurs découvertes culturelles et artistiques.

Nous utilisons des cookies pour analyser l’utilisation du site et améliorer l’expérience de nos utilisateurs
Plus d'infos