Actualités

Bruno Vanden Broecke, Louis d'Or aux Pays-Bas pour son rôle dans PARA !

L’acteur reçoit le Louis d’Or, le prix du théâtre le plus important aux Pays-Bas, pour son rôle dans « Para ».

Bruno Vanden Broecke a gagné le Louis d’Or pour sa prestation d’acteur. C’est le plus important prix du théâtre aux Pays-Bas.

Neuf années après que Bruno Vanden Broecke ait recueilli un peu partout de nombreux éloges pour son rôle de missionnaire au Congo, il renoue fin 2016 avec l’auteur David Van Reybrouck et le metteur en scène Raven Ruëll avec Para. Vanden Broecke s’est cette fois glissé dans la peau d’un ex-para commando qui, début des années ’90, était engagé dans une opération de sauvetage en Somalie et dont il fait la rétrospective.

Les attentes après Missie étaient très vives mais « Para » a dépassé tous les espoirs ! Si bien que  Vanden Broecke, à 43 ans, reçoit maintenant le Louis d’Or. Le prix est décerné depuis 1955, au rôle le plus impressionnant porté par un comédien et est considéré comme la plus haute distinction pour un acteur au Pays-Bas et – à défaut d’un tel prix ici – en Flandre. À noter : juste après Vanden Broecke, Steven Van Watermeulen était le deuxième Belge nominé pour son rôle dans Onderworpen du NTGent. Eelco Smits était le troisième favori pour sa prestation dans  Vergeef ons du Toneelgroep Amsterdam/Toneelhuis.

Onze ans après que Dirk Roofthooft ait gagné le Louis d’Or pour sa prestation dans Mefisto for ever (Ndlr, aussi programmé au PBA), le jury a encore une fois choisi un Belge. En outre, on souligne encore combien  Vanden Broecke est seul en scène dans Para.

« Bruno Vanden Broecke est dans Para un acteur qui ne parait pas jouer : il est son personnage, le commando Nico Staelens. Il semble commencer sa représentation mal à l'aise et maladroit, prend progressivement  le spectateur au collet et l’emporte avec fierté dans un sentiment de e tristesse et une colère immenses. Dans un grand monologue qui s’inscrit dans le théâtre documentaire,  Vanden Broecke laisse exprimer l’impuissance d’un nouveau Chagrin des Belges.

Diablement naturel

Aux Pays-Bas, le nom de Vanden Broecke n’est pas aussi connu qu’ici, où il est surtout devenu populaire grâce à des séries télévisé (Safety First, Het eiland…). L’an dernier, il a cependant joué chez nos voisins du Nord le rôle principal de Billy, la première production du comédien Theo Maassen en tant que réalisateur. Cela a provoqué une certaine attention médiatique, notamment parce qu’il avait appris pour ce rôle la ventriloquie, mais le film a récolté des réactions mitigées.

Avec Para, c’était tout autre chose. Le Volkskrant a donné cinq étoiles à la pièce et a loué l’incomparable crédibilité de  Vanden Broecke en tant qu’ex-para. «Vanden Broecke est ce gars. Cet ignorant, ce bienveillant et bien sûr aussi ce fautif. Ce sergent de 22 ans qui a appris à sauter en parachute mais qui perd le fil de sa pensée lorsqu’un nuage apparait ». Le NRC Handelsblad était encore plus « intrigué par le naturel surprenant de Bruno Vanden Broecke ». « Aucune excuse ne vient aux lèvres du para et tandis qu’il glisse doucement dans sa propre histoire, vous regardez sa déchéance morale  à travers ses propres yeux».

Pourtant, le rôle du commando Staelens a été tout, sauf une mince affaire, a déclaré Vanden Broecke lors d’une interview antérieure pour ce journal. «C’est une tout autre figure (par rapport au missionnaire, ndlr). Heureux de vous faire sourire mais aussi volontairement violent. Je suis à l’opposé de ce personnage ». Avec ce rôle, il voulait surtout comprendre la psychologie des paras. « Il y a eu des abus. Moi, ce qui m’intéressait : comment peut-on être aussi loin pour arriver à faire cela ?

Vanden Broecke n’était pas le seul Belge à remporter un prix à l’occasion de l’attribution des prix du Théâtre du VSCD. Janne Desmet a gagné le Criquet d’Or pour l’impressionnante prestation scénique de son rôle dans « Wat er gebeurde terwijl de Mussen de polka dansten » de Hetpaleis et Schippers & Van Gucht. « Puissant travail d’acteur de haut niveau » a noté le jury du théâtre jeune public.

Réservez vos places pour le spectacle PARA le 21 octobre à 20h au PBA en cliquant ici !